La voie progressive

Les « étapes de la voie » ou « la voie progressive menant à l’éveil complet » (en tibétain: tchangtchoup lam kyi rim pa) englobe la totalité de la voie spirituelle et des enseignements du Bouddha Shakyamouni et les présente dans un ordre spécifique.  La mise en application de ces différentes étapes par l’étude, la réflexion et la méditation conduit graduellement le pratiquant à l’éveil complet d’un bouddha, état où tous les défauts sont éliminés et toutes les qualités portées à leur perfection.

Tous, nous aspirons au bonheur et voulons éviter la souffrance; consciente ou non, cette recherche détermine nos activités à chaque instant.  Or, selon le bouddhisme, bonheur et souffrance ne doivent rien au hasard, mais au contraire sont des résultats dont les causes principales résident un notre esprit.

La méthode enseignée par le Bouddha consiste donc à prendre le contrôle de son propre esprit afin de réunir les causes du bonheur – les états d’esprit vertueux ou qualités – et d’éliminer les causes de la souffrance – les états d’esprit erronés ou défauts.  Le pratiquant du lamrim ne se limite pas à la simple recherche de son propre bien, mais s’engage à accomplir également celui de l’infinité des êtres plongés comme lui dans l’océan des souffrances depuis des temps sans commencement.  C’est ainsi qu’il aspire à l’obtention de l’éveil complet, l’état de bouddha qui permet d’oeuvrer efficacement et durablement pour le bien de tous les êtres.

Tous les textes de lam rim que l’on trouve dans les différentes écoles du bouddhisme tibétain sont basés sur le texte racine du grand pandit indien Atisha Dipamkara Shri Jnana (982–1054), La Lumière de la Voie (Lamdron), commentaire sur les soutras et les tantras enseignés par le Bouddha Shakyamouni.  Dans la tradition guélougpa, il existe neuf principaux ouvrages de lamrim:

  • Un grand exposé des étapes de la voie spirituelle (Lam rim chenmo) de Je Tsongkhapa (1357-1419)
  • Un exposé intermédiaire des étapes de la voie spirituelle (Lam rim ‘bring ) de Je Tsongkhapa
  • Un exposé concis des étapes de la voie spirituelle (Lam rim bdus don) de Je Tsongkhapa
  • L’Essence des excellentes paroles de Gomtchen Ngawang Drakpa (15ème siècle)
  • L’Essence de l’or raffiné de Sonam Gyatso, 3e Dalaï Lama (1543–1588)
  • La Voie aisée de Lobsang Choekyi Gyaltsen, 1er Panchen Lama (1569–1662)
  • La Voie rapide de Lobsang Yeshe, 2e Panchen Lama (1663–1737)
  • Les Instructions de Manjoushri de Ngawang Losang Gyatso, 5e Dalaï Lama (1617-1682)
    • le Lamrim de la Lignée du Sud de Gedun Jamyang est un condensé extrait des instructions de Mañjoughosha à partir d’indications données par le Vème Dalaï-Lama lors d’enseignements
  • La Libération dans la paume de vos mains, de Pabongkha Rinpoche (1878-1941)

    Les Instructions du Noble Maître

    Les lamrim sont en fait des guides spirituels, qui suivent des plans rigoureux. Une instruction des maîtres de la lignée recommande de se munir d’un tel plan, et de l’étudier, de l’assimiler, de l’intégrer parfaitement.

    Les Instructions du Maître est un plan qui correspond à deux lamrim dus respectivement aux Premier et au Deuxième Panchen Lama (voir plus haut). Ni trop long, ni trop concis, il est particulièrement adapté à notre époque et fournit tous les éléments nécessaires pour mener à bien toute méditation bouddhiste.